advertica-default-slider-image

Dans la BoutikAdon, les objets restent chez les donneurs

Ce sont les professionnels du secteur social qui décident de leur attribution

 

 

Le projet est né d’une envie d’aider qui s’est vite heurtée à deux réalités :
– l’une pratique, car il n’est pas simple de trouver de l’espace pour entreposer du matériel
– l’autre humaine, car ce ne sont pas forcément les personnes qui en ont le plus besoin qui bénéficient des donneries classiques

Le souci était donc de trouver un moyen d’atteindre la cible de la manière la plus efficace qui soit et de trouver une parade pour éviter le besoin d’un local…

Afin que les objets profitent réellement aux personnes précarisées, il suffisait d’imaginer un filtre constitué des professionnels du secteur social tels que les assistants sociaux.

Pour éviter le problème d’espace, on a décidé que les objets resteraient chez leur propriétaire tant qu’ils n’étaient pas sélectionnés.

Et pour faire se rencontrer les donneurs, Monsieur et Madame Tout-le-Monde, et les preneurs, les professionnels du secteur social, il fallait créer un site du genre e-commerce, un site que voici !

Merci à Vinciane, Ibrahim, Annick, Olivier, Caroline, David, Sébastien… qui, parfois bien malgré eux, m’ont aidée à réaliser ce rêve.

 

Suivez-vous sur Facebook